Communication papier ou digital : qui est le moins polluant ?

À l’heure où chacun, particulier comme entreprise, se préoccupe de plus en plus de la protection de notre planète, prenons le temps de comparer de plus près l’impact écologique des supports de communication papiers et numériques.

Une étude publiée, fin 2020, par Quantis, un cabinet indépendant suisse mandaté par Mediapost (La Poste) nous apporte des réponses.

Le cabinet Quantis a comparé et fait une Analyse du Cycle de Vie (ACV) d’une communication sur papier par rapport à une diffusion digitale en tenant compte de toutes les énergies et matières nécessaires à la vie de ses supports :

  • extraction des matières premières nécessaires à leur production
  • production industrielle (impression pour le print ou développement pour le digital)
  • packaging et distribution
  • utilisation
  • gestion de leur fin de vie (recyclage).

5 exemples de communication ont été établis :

  • une publicité pour une marque automobile
  • un catalogue d’une marque de mobilier
  • un prospectus pour une chaîne de restauration
  • une promotion d’une enseigne de distribution
  • une facture d’électricité
Communication papier ou digital : qui est le moins polluant Claire & Claire

16 indicateurs, répartis en cinq grandes catégories d’impacts, ont été analysés :

  • les écosystèmes (acidification, eutrophisation terrestre, d’eau douce et marine, écotoxicité aquatique)
  • les ressources (épuisement des ressources minérales et fossiles, utilisation des sols)
  • la santé humaine (épuisement de la couche d”ozone, toxicité humaine non cancérigène et cancérigène, émission de particules, radiations ionisantes, formation d’ozone photochimique)
  • l’utilisation de l’eau
  • le changement climatique
Alors le papier est-il plus polluant que le digital ?

On pense à tort qu’utiliser le numérique ne pollue pas, sous prétexte de sa dématérialisation sauf que, par exemple :

Mailing couleurs de 16 pages A5 envoyé par courrier adressé.
Site Internet accessible en ligne via un lien envoyé par emailing.

Le papier est plus favorable que le numérique pour 13 indicateurs environnementaux sur 16, notamment le changement climatique, l’utilisation de ressources fossiles, la santé humaine et l’acidification.

Un mailing papier a un impact 1,7 fois inférieur sur l’appauvrissement de la couche d’ozone à celui d’un emailing.

Catalogue adressé, envoyé par courrier.
Site web type E-commerce avec campagne de communication via emailing.

Le papier est plus favorable que le numérique pour 4 indicateurs environnementaux sur 16, notamment en ce qui concerne la toxicité humaine non cancérigène, les radiations ionisantes, l’eutrophisation de l’eau douce et l’utilisation des ressources minérales.

Un catalogue adressé a 3,7 fois moins d’effets sur l’eutrophisation de l’eau douce qu’un site web.

Flyer A5 recto en couleurs distribué en boîte aux lettres.
Vidéo publicitaire courte sur réseaux sociaux.

Le papier est plus favorable que le numérique pour 15 indicateurs environnementaux sur 16, sauf sur l’utilisation des sols.

Un flyer papier a un impact 3,3 fois inférieur sur le réchauffement climatique à celui d’une vidéo sur les réseaux sociaux.

Facture envoyée par courrier adressé.
Facture électronique accessible en ligne sur un site web avec notification par mail.

Le papier est plus favorable que le numérique pour 9 indicateurs environnementaux sur 16, notamment le changement climatique, l’utilisation de ressources fossiles et l’acidification.

Une facture papier utilise 2,5 fois moins de ressources fossiles qu’une facture numérique.

Les solutions pour la protection de l’environnement

Afin de continuer à limiter votre impact, voici des leviers sur lesquels agir.

Pour la communication papier :

Pour la communication numérique :

  • lieu d’implantation de vos serveurs
  • réduire le poids des documents à envoyer
  • optimiser mon ciblage pour un meilleur taux de lecture
Alors ? Communication papier ou numérique ?

Le papier n’est pas plus polluant que le numérique. Il serait même, dans la plupart des cas, la solution la plus respectueuse de l’environnement ! Mais attention, le numérique n’est pas à bannir.
Le papier et le numérique sont complémentaires ! Claire & Claire vous accompagne dans une stratégie globale pour votre communication en tenant compte de votre métier, vos besoins … et l’écologie.

Pour plus de renseignements, contactez moi.

Suivez et partagez :
LINKEDIN
Share
INSTAGRAM